Humeur: ViVE LES RUSTiNES!

Vous rendez-vous compte de la montagne de chambres à air qu’on fout à la poubelle chaque année, voir même chaque semaine, dans notre métier?
Et, en conséquence, de la montagne de chambres à air qui sont produites chaque année, voir même chaque semaine, pour les remplacer?

Alors que septante à nonante pour cent de ces chambres à air que nous jetons ne présentent d’autre défaut qu’un tout petit trou,,, qu’on pourrait aisément et sans efforts surhumains boucher à l’aide d’une goutte de colle, un bon centimètre carré de caoutchouc (F0, pas besoin de mettre des F1 dans la majorité des cas!), un peu d’ ”huile de bras”, et quelques ml de “liquid buffer” pour les fainéants comme moi 😉

Je n’ose même pas imaginer les retombées écologiques du processus de fabrication et distribution des nouvelles chambres à air destinées d’une part à assouvir notre désir de rentabilité économique et d’autre part à pallier à notre fainéantise,,, et encore moins l’impact de la mise au rebut des trouées que nous sommes trop moches pour réparer,

(si quelqu’un a un tuyau pour les faire recycler d’une façon “acceptable”, dites-moi svp! – et oui, en “objet détourné”, il y a plein de bonnes pistes, mais bon, dernière porte de sortie hein,,,)

Bon, vous avez pigé: Je m’insurge!

Dorénavant, aux Points Vélo de la Ressourcerie Le Carré (Tournai et Ath), on va consommer un max de rustines,,,
Des litres de colle,,,
Des hectolitres de Liquid Buffer,,, parce que je ne veux pas causer une mutinerie au sein de mon personnel 😉 – imaginez les pauvres gars atteints d’épicondylite à force de poncer des chambres à air,,,

Merde quoi, coller une rustine, c’est quand-même pas la fin du monde?

Ok, notre rentabilité en souffrira un peu,,, – pas le dire aux administrateurs, s’il vous plait!
Ok, ça va prendre dix minutes, voir vingt si ils sont “durs de comprenure”, pour expliquer aux collaborateurs débutants comment faire correctement,,, – si vous voulez je vous expose en détail ma méthode (j’en rate plus une seule! :-D)

Pour le client, ça changera que dalle; 5 minutes de main d’oeuvre ou le prix d’une nouvelle chambre, c’est kif-kif,,, – et lui aussi aura la conscience écologique tranquille – si il en a une, bien sûr 😉

Parce que, avouez, comment pourrions-nous prétendre que le vélo est un mode de transport des plus écologiques, alors qu’on produit des montagnes de déchets hautement toxiques, parfaitement évitables, juste par fainéantise et appat du gain? Hein?

Et pour preuve que je ne suis pas un fondamentaliste:
oui, quand la chambre est pleine de stries et de cratères, qu’elle à déjà quarante-trois rustines, qu’elle a des hernies comme des Montgolfières et qu’elle tire une sale gueule quand je la gonfle, eh ben j’en mets une nouvelle 😀

Et si le client revient pour me dire qu’il doit regonfler sa chambre à air réparée tous les deux jours, je lui remets une nouvelle gratos, J’ai pas de labo pour tester la porosité, désolé,,,

Bon, je la ferme, et à chacun sa responsabilité 😉

Re-publication et affichage bienvenus moyennant mention de la source 🙂

Bien à vous,

Pascal De Wilde
Coordinateur vélo Ressourcerie Le Carré Asbl
Responsable Points Vélo Ath et Tournai